Me Tchassona Traoré demande au gouvernement de revoir le chronogramme des élections

0
238

Le Mouvement Citoyen pour la Démocratie (MCD) a de nouveau réagi lundi sur le processus électoral en cours. Après son appel mercredi dernier à ses militants et à l’ensemble des togolais de saisir l’opportunité de la prorogation du recensement électoral prévu du 16 au 18 novembre, pour se faire enrôler à « titre conservatoire », le parti de Me Mouhamed Tchasona Traoré dit se réjouir de que son appel a été suivi. Toutefois, il demande au gouvernement de revoir le chronogramme des élections législatives pour permettre à la CENI recomposée et aux experts de la CEDEAO de proposer aux Togolais un fichier électoral acceptable justifiant la convocation d’un corps électoral connu.

Le parti de l’ancien candidat aux élections présidentielles dit renouveler une fois encore son appel à la Communauté internationale, la CEDEAO en particulier, à continuer à appuyer le Togo dans la quête de solution à la crise actuelle afin que les prochaines élections législatives puissent véritablement combler les attentes de la communauté nationale et internationale.

Par ailleurs, il lance encore un appel au gouvernement afin qu’il procède à la libération sans condition de toutes les personnes arrêtées dans le cadre des manifestations politiques et qui sont encore détenues dans les prisons.

Il lui rappelle enfin l’urgence de lever l’état de siège de fait imposé dans les villes de Sokodé, Mango et Bafilo et dit faire des points notamment, la révision du fichier électoral, la libération des détenus et la levée de l’état de siège dans les villes précitées, le minimum indispensable pour une élection crédible et apaisée.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here