Elections : la CENI autorise les candidats qui n’ont pas leur carte d’électeur à déposer leurs dossiers

0
104

Dans un communiqué rendu public jeudi, la CENI a lancé l’appel à candidature pour les élections législatives du 20 décembre qui court du vendredi 9 au mercredi 14 novembre prochain. Cependant les potentiels candidats de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise ne pourront pas déposer leurs dossiers puisqu’ils avaient boycotté le dernier recensement électoral et n’ont pas par conséquent leur carte d’électeur. Pour leur permettre de pouvoir facilement déposer leurs dossiers dans le délai prévu, la CENI les autorise à  le faire sans leur carte d’électeur et compléter au plus tard le 19 novembre.

« Dans le cadre des élections législatives du 20 décembre et suite à l’appel à candidatures en date du 08 novembre, le président de la CENI communique : les candidats qui n’ont pas encore leur carte d’électeur, sont autorisés à faire le dépôt de leurs dossiers de candidature jusqu’au mercredi 14 novembre à minuit. Ils pourront compléter la pièce manquante (carte d’électeur) au plus tard le lundi 19 novembre 2018 à 17 heures, date de transmission de tous les dossiers de candidatures à la Cour constitutionnelle », indique la CENI dans un communiqué.

Cette mesure exceptionnelle se heurte à l’article 204 du code électoral qui exige la qualité d’électeur pour être éligible.

Pour rappel, un recensement électoral exceptionnel est annoncé du 16 au 18 novembre prochain sur toute l’étendue du territoire national pour permettre aux citoyens qui n’ont pas encore leur carte d’électeur de se la procurer. Les potentiels candidats des prochaines élections législatives qui n’ont pas encore leur carte d’électeur pourront donc déposer leurs dossiers et joindre la pièce manquante (carte d’électeur) juste après leur inscription sur la liste électorale au plus tard le lundi 19 novembre prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here