Nomination des membres de la CENI: la séance achevée en queue de poisson 

0
297

La séance de nomination des cinq (5) membres de l’opposition parlementaire devant siéger à la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) convoquée  lundi à l’Assemblée nationale s’est achevée en queue de poisson. Et pour cause, la « guerre » entre l’Union des Forces du Changement (UFC) et les partis parlementaires membres de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition au sujet d’un siège à la CENI n’est pas encore terminée.

Le président de l’Assemblée nationale, Dama Dramani qui a voulu temporiser la situation en proposant la validation d’une liste de quatre (4) membres en entendant de trouver la solution au cinquième, s’est vu confronté à un refus catégorique.

Les députés à l’Assemblée nationale ont même en venir aux mains.
« Soit on vote pour notre liste en totalité, soit on ne vote pas et on renvoie les acteurs régler ça entre eux. On ne va pas accepter ce coup de force », a déclaré Jean Kissi, secrétaire national du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR), parti membre de la coalition de l’opposition qui a failli en venir aux mains avec Katagna Diagré et Christophe Tchao, tous député de la majorité présidentielle.

Cette situation a occasionné la suspension de la séance.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here