Le Togo introduit à compter ce jeudi le VPI dans la vaccination de routine

0
145

Le gouvernement togolais a annoncé mardi à Lomé au cours d’une conférence de presse l’introduction à partir de ce jeudi 4 octobre du vaccin antipoliomyélitique injectable dénommé vaccin antipoliomyélitique inactivé (VPI) en renforcement du vaccin antipoliomyélitique oral (VPO) existant dans le programme de vaccination de routine au Togo. Le ministre de la santé et de la protection sociale, le Professeur Moustafa Mijiyawa appelle à cet effet, la population à faire vacciner leurs enfants de 0 à 5 ans pour les protéger contre cette maladie.

Selon lui, l’introduction du vaccin antipoliomyélitique inactivé (VPI) se justifie par le fait que de nouvelles options de vaccination contre cette maladie paralysante ont été recommandées par l’Assemblée mondiale de la santé à l’intention de 126 pays dont le Togo en vue de lutter contre les trois (3) types de poliovirus, notamment les types 1, 2 et 3.

Le vaccin antipoliomyélitique inactivé vient ainsi en complément au système immunitaire individuel des enfants en vue de les épargner de la réémergence du virus.

« Nous voulons introduire la forme injectable du vaccin antipoliomyélitique qui lutte contre les trois (3) de poliovirus en l’occurrence les types 1, 2 et 3. Ce qu’on utilisait, c’est la forme orale qui lutte contre deux souches à savoir les types 1 et 3. Si on l’administre à l’enfant, il ne pas avoir l’immunité du type 2. Raison pour laquelle nous avons jugé bon d’ajouter la forme injectable qui couvre les trois (3) types de poliovirus. C’est un vaccin sûr et très efficace qui permet à l’enfant d’avoir une immunité solide », a laissé entendre Dr Amévé Boko, chef division immunisation au ministère de la santé.

Les partenaires techniques et financiers ont salué cette décision des autorités togolaises et réitéré leur engagement à les appuyer.

 » L’introduction de la forme injectable du vaccin antipoliomyélitique au Togo en vue de renforcer l’immunité des enfants nous rassure d’autant plus que la sous-région n’est pas très reluisante compte tenue du fait qu’il y a déjà deux (2) cas détectés au Niger. Nous allons accompagner les autorités à trouver les voies et moyens pour lutter contre cette maladie », a indiqué Coulibaly Seydou, Représentant de l’OMS.
L’introduction du vaccin antipoliomyélitique inactivé au Togo est financée à hauteur de 174 802 500 F CFA par l’Etat togolais, Gavi Alliance, l’UNIECEF et l’OMS. Elle sera lancée jeudi 4 octobre dans la préfecture de la Binah au Nord de Lomé.

Max D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here