Togo : la HAPLUCIA lance une campagne nationale de lutte contre la corruption

0
115

Le premier ministre Komi Sélom Klassou a officiellement lancé jeudi à Lomé la campagne nationale de lutte contre la corruption autour du thème : « Participation citoyenne à la lutte contre la corruption et les infractions assimilées ». Initiée par la Haute Autorité de Prévention et de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HAPLUCIA), cette campagne a pour but de sensibiliser l’ensemble de la population togolaise, l’administration publique et privée et la société civile afin de prévenir la corruption au Togo. Il s’agira également d’emmener la population togolaise à dire non à la corruption à travers l’adoption des comportements civiques et citoyens. Plusieurs représentants des institutions partenaires du Togo, dont le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et des membres du gouvernement ont pris part à la cérémonie.

« Cette campagne se déroulera en ateliers qui se tiendront dans toutes les préfectures du Togo à raison d’au moins un atelier. Dans la préfecture du Golfe et de commune de Lomé, plusieurs ateliers sont prévus pour tous les secteurs socio-professionnels. Le calendrier du déroulement de la campagne sera élaboré et porté très bientôt à la connaissance des populations », a indiqué Essohana  Wiyao, Président de la HAPLUCIA.

Les thématiques qui seront abordés au cours de la campagne sont entre autres, la présentation de l’HAPLUCIA, la présentation des dispositions du code pénal réprimant la corruption et les infractions assimilées, la présentation de l’état des lieux de la corruption au Togo et la présentation de trois instruments juridiques internationaux ratifiés par le Togo, notamment le protocole de la CEDEAO, la convention des Nations Unies et la convention de l’Union Africaine sur la prévention et la lutte contre la corruption.

Max D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here