La coalition reporte ses meetings et visites des détenus pour contraintes d’agenda

0
237

Les meetings d’information et de sensibilisation et les visites des détenus programmés par la coalition des 14 partis politiques de l’opposition du vendredi 12 au 29 juillet prochains à Atakpamé, Bafilo, Kpalimé, Lomé, Mango, Sokodé et Tsévié sont repoussés sur le mercredi 18 au dimanche 29 juillet. Ces modifications s’expliquent par des contraintes d’agenda, lit-on dans un communiqué publié par les organisateurs ce mercredi.

Les manifestations se dérouleront conformément au nouveau programme qui se présente comme suit : mercredi 18 juillet, visite des détenus de la prison de Lomé, jeudi 19 juillet, visite des détenus de la prison de Sokodé et de Kara, vendredi 20 juillet, meetings d’information et de sensibilisation à Mango et Bafilo, samedi 21 juillet, meeting d’information et de sensibilisation à Sokodé, dimanche 22 juillet, meeting d’information et de sensibilisation à la place du Collège du Plateau à Lomé, samedi 28 juillet, meeting d’information et de sensibilisation à Tsévié et dimanche 29 juillet, meeting d’information et de sensibilisation à Atakpamé et Kpalimé.

Pour rappel, Bafilo, Mango et Sokodé qui étaient depuis octobre 2017 interdites des manifestations publiques de l’opposition, sont de nouveau autorisées par le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales pour les meetings uniquement.

Après réception de la demande de manifestation à lui envoyer par la coalition des 14 partis politiques de l’opposition, Payadowa Boukpessi indique qu’il n’a aucune d’injonction à faire, mais exhorte cette dernière à prendre toutes ses dispositions pour que tout se déroule pacifiquement.

Max D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here