Togo : 118 107 candidats passent le BEPC cette année contre 116 746, l’année dernière

0
240

Les examens de fin d’année ont démarré ce mardi sur toute l’étendue du territoire togolais avec le Brevet d’Etude du Premier Cycle (BEPC). Au total, ils sont 118 107 candidats dont 52 747 filles soit 44,66% et 65 360 garçons soit 55,34% à passer la phase écrite de cet examen du premier cycle du secondaire. Par rapport à l’année précédente, les candidats étaient au nombre de 116 746 dont 50 749 filles (43,47%) et 65 996 garçons (56,53%), ce qui fait une augmentation globale de 1 361 candidats soit 1,2% avec un accroissement d’effectif des filles de 1998 (1,7%) contre une régression de celui des garçons de -637, soit 0,5% de régression.

Pour s’assurer que les examens ont démarré dans de bonnes conditions, le ministre des enseignements primaire, secondaire et de la formation professionnelle, Komi Tchakpélé, a effectué une tournée dans certains centres d’écrits à l’intérieur du pays précisément à Aképé, Kévé et Assahoun.

« D’une manière générale, les évaluations de fin d’année ont beaucoup d’importance chez les apprenants. Lorsqu’il s’agit des évaluations sanctionnées par des diplômes pour le cas précis du BEPC qui est le 2e diplôme national après le CEPD où les candidats sont soumis à des examens, on comprend que c’est raisonnable il y est de l’émotion. Nous en tant que ministre du secteur de  l’éducation, il est normal de programmer la visite de certains centres d’examens pour deux raisons notamment pour rassurer les candidats et les inviter à beaucoup de sérénité et s’assurer que les épreuves se déroulent dans de bonnes conditions. Il est vrai qu’avant le jour J, nous avons pris des mesures idoines pour que l’examen se déroule dans de bonnes conditions, mais la confiance n’exclut pas le contrôle, donc nous sommes venus pour constater et c’est le cas. Nous avons choisi Aképé, Kévé et Assahoun pour notre visite traditionnelle. Il s’agit pour nous de lancer un message en direction de l’ensemble des élèves, des candidats à cet examen et leur dire qu’ils soient à Lomé ou à l’intérieur du pays, ils ont de la même importance aux yeux du gouvernement », a conclu le ministre.

Le  Baccalauréat première partie (BAC1) aura lieu du 31 juillet au 03 août 2018, le Certificat d’Etude du Premier Degré (CEPD), du 17 au 19 juillet et le Baccalauréat deuxième partie (BACII) est prévu du 06 au 11 août 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here