Le fondateur des Ecoles ‘’Daroul-Hikmah’’ Ousmane Djobo œuvre pour une éducation de qualité au Togo

0
499

Le directeur fondateur des Complexes scolaires Franco-Arabes ‘’Daroul-Hikmah’’, Eh Hadj Ousmane Djobo est plus que jamais déterminé à mettre tout en œuvre pour que l’année scolaire se termine dans de bonnes conditions dans ses établissements et que l’année à venir soit également assurée. Il a réuni mardi à Adétikopé, une localité située à une vingtaine de kilomètres de Lomé, le personnel enseignants en vue de leur présenter les excuses de la direction par rapport aux désagréments constatés il y a quelques temps et échanger avec eux sur l’amélioration du niveau des élèves dans l’enseignement des langues françaises, anglaises et arabes et la situation comportementale des élèves.

Créées, il y a quelques années, les écoles Franco-Arabes ‘’Daroul-Hikmah’’ couvrent toute l’étendue du territoire togolaise avec des résultats très satisfaisants. Pour redynamiser le personnel à un travail bien fait, le directeur fondateur a rencontré les enseignants pour leur faire part des nouvelles donnes en vue de l’amélioration des prestations dans les écoles.

El Hadj Ousmane Djobo a, dans son intervention remercié le personnel enseignants pour son professionnalisme et son engagement à œuvrer pour donner une formation de qualité aux apprenants et a également présenté ses sincères excuses pour les moments difficiles qu’ont traversés les écoles. « Les difficultés que nous avons connues sont liées à la non prévoyance par rapport aux recrutements des enseignants qui sont en nombre  très suffisants. La situation économique du pays a joué un rôle important dans ces désagréments. Dans la mesure où les partenaires n’arrivaient plus à honorer leur engagement, de même que les parents n’arrivaient plus à solder les écolages. Il faut ajouter à ces maux le Conseil d’administration qui n’a pas joué sa partition », a-t-il indiqué.

Des mesures sont également prises pour le bon fonctionnement des écoles. « Parmi ces mesures on note la mise à l’écart du Conseil d’Administration. Les écoles seront dirigées par le fondateur et les directeurs généraux », a rassuré El Hadj Ousmane Djobo.

Revenant sur les autres points à l’ordre du jour, El Hadj Ousmane Djobo a invité tous les enseignants à revoir leur manière d’enseigner les langues françaises, anglaises et arabes enfin de permettre aux élèves d’être excellents. « Nous vous convions de faire parvenir les propositions à la direction générale. Nous interpelons également les éducateurs à inculquer les bonnes manières, les valeurs saines aux apprenants pour que le Togo dispose à l’avenir des bons citoyens.

Le Directeur général des écoles Nafiou Yérima, a, au nom des enseignants  remercié le fondateur pour son humanisme et sa détermination à œuvrer pour l’épanouissement de la jeunesse togolaise.

Prudence A.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here