La Foire MIFA pour mettre en valeur les produits locaux du 23 au 25 juin à Togo 2000

0
283

Le Mécanisme incitatif du financement de l’agriculture (MIFA), préalablement appelé TIRSAL fera l’objet d’une foire du 23 au 25 juin au Centre togolais des expositions et foires de Lomé (CETEF Togo 2000), suivi de son lancement le 25 juin par le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé. L’information a été portée à la connaissance de la presse ce mercredi à Lomé par les responsables du Bureau de l’implémentation de la phase pilote du Mécanisme.

La rencontre a également été une occasion pour le Bureau d’informer les professionnels des médias et le public sur ce qu’est le MIFA, ses tenants et ses aboutissants.

Selon Noël Koutéra Bataka, Coordonnateur chargé des chaînes de valeur, le MIFA c’est le Mécanisme incitatif de financement agricole fondé sur le partage des risques qui est un mécanisme innovant mis en place par le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé pour transformer le secteur agricole afin d’améliorer les conditions de vie des populations rurales et accroître l’économie nationale.

« Le MIFA a pour objectif de transformer le financement du secteur agricole. En 2017, seulement 0,2% de la finance portefeuille de banque est allouée au secteur agricole. L’ambition est d’arriver à 5% d’ici trois ans. Et pour ce faire, l’ensemble de la chaîne de valeurs agricoles et de financement va être totalement transformée. Le Mécanisme part du marché qui va garantir les débouchés pour les petits exploitants. Il va également  renforcer la capacité des unités de transformation pour livrer les produits aux industries, aux commerçants et aux consommateurs qui eux maintenant vont acheter davantage les produits auprès des petits exploitants qui seront contractualisés et organisés en coopérative pour bénéficier de l’assistance et de l’encadrement technique du MIFA avec un système géolocalisé de suivi, d’accompagnement et d’information avec un système d’assurance qui leur garantit la productivité et l’amélioration de leurs rendements pour qu’ils livrent des produits de meilleures qualités en quantité aux différents acheteurs », a-t-il précisé.

« La mutation de TIRSAL en MIFA vient de la conceptualisation du même nom qui était en Anglais pour l’adapter à nos réalités et faciliter l’appropriation. Pour que le Togo reprenne son envol pour le développement et la transformation de son secteur, il est question de bâtir sur un nom local qui est approprié par la population togolaise », a-t-il expliqué.

Il s’agira au cours de la foire MIFA, de démontrer tout le savoir-faire et le potentiel que regorge le Togo en matière de l’agriculture. C’est un événement qui est dédié à tous les producteurs, transformateurs, les fournisseurs d’intrants, les prestataires de services. 100 stands seront offerts gratuitement à tous les acteurs qui voudront bien exposer leur savoir-faire. Ce sera une foire de financement où il y aura des espaces qui seront aménagés pour faciliter les rencontres B2B pour que les acteurs dialoguent et contractualisent sur des marchés de produits qu’ils voudront bien obtenir ou mettre sur le marché.

Max D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here