Togocel et Moov ont désormais la licence 4G, les problèmes de connexion bientôt solutionnés

0
555

La licence 4G sera bientôt opérationnelle au Togo. La signature de l’attribution de cette licence a eu lieu lundi à Lomé avec le renouvellement des licences 2G et 3G entre le ministère des postes et de l’économie numérique à travers l’Autorité de réglementation des secteurs de télécommunications et des postes (ARTP), les opérateurs de téléphonie mobile, Togocel et Moov Togo.

Avec cette signature d’attribution de la licence 4G qui fait suite à l’adoption par le gouvernement le 8 mai dernier d’un décret portant octroi des licences 4G et extension jusqu’en 2036 de la durée des opérateurs, les opérateurs ont désormais l’autorisation de déployer la 4G sur toute l’étendue du territoire togolais.

L’attribution de la licence 4G aux opérateurs de téléphonie mobile Togocel et Moov Togo vise à doter le Togo des infrastructures de communication électroniques de dernières générations, d’améliorer la connectivité du pays en très haut débit afin de permettre aux utilisateurs et consommateurs  de bénéficier des offres diversifiées adaptées à l’évolution du marché.

Selon Mme Cina Lawson, ministre des postes et de l’économie numérique, en autorisant son département ministériel d’étendre jusqu’en 2036 la durée se leurs licences 2G/3G et d’élargir le périmètre des licences octroyées aux deux opérateurs en leur attribuant des licences 4G, le gouvernement rend possible l’ambition qu’on peut articuler autour de 3 objectifs notamment permettre aux consommateurs d’avoir accès aux services 4G afin de disposer d’une connexion internet très haut-débit, donner plus de visibilité aux opérateurs et les inciter à investir davantage pour la réalisation des objectifs de la politique sectorielle et le développement de l’économie numérique et réaliser l’objectif de couverture 4G d’au moins 40% de la population à l’horizon 2022, fixé dans la déclaration de politique sectorielle.

« Le passage du Togo à la 4G représente un enjeu de croissance économique et de qualité de service c’est-à-dire un internet de plus en plus rapide et à des prix compétitifs. C’est la raison pour laquelle, nous en tant que gouvernement et le ministère de l’économie numérique, nous nous sommes dits que nous allons travailler avec les opérateurs pour nous assurer que le Togo, à l’instar des pays les plus avancés, offre à sa population une technologie mobile très rapide », a-t-elle précisé.

Pour M. Affoh Atcha Dédji, Directeur général de Togocellulaire, avec cette signature de la licence 4G avec le gouvernement ils ont des exigences à travers des cahiers de charge. « Nous avons un minimum de couverture à faire en un temps record et nous allons nous déployer à partir d’aujourd’hui pour que rapidement les consommateurs togolais puissent mettre pied dans cette technologie des 4G », a laissé M. Atcha Dédji.

De son côté, le Directeur général de Moov Togo, Abdellah Tabhiret a félicité le gouvernement togolais pour cette révolution technologique et a rassuré que la 4G sera opérationnelle cette année 2018.  « Nous tenons à féliciter le gouvernement pour cette révolution. C’est une avancée majeure à l’ère du développement du numérique. L’opérationnalisation de la 4G, c’est pour cette année 2018. Ce sera fait dans les jours à venir, on ne va pas s’attarder pas là-dessus », a-t-il rassuré.

Cette attribution de la licence 4G est le fruit de l’engagement du ministère des postes et de l’économie numérique à inciter et à donner les moyens aux opérateurs pour une amélioration de la connectivité sur toute l’étendue du territoire national.

Max D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here