Dussey : « la semaine de l’intégration est une priorité nationale du gouvernement »

0
78

La 3e édition de la semaine de l’intégration a été ouverte vendredi dernier à Lomé par le ministère togolais des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration, le Professeur Robert Dussey. Il s’agit d’un évènement annuel qui vise à renforcer l’harmonie, la paix, la solidarité, la fraternité entre les peuples et servir de cadre pour la sensibilisation des communautés sœurs sur leurs droits et devoirs au Togo, pour une meilleure intégration des peuples africains.

Dans cet entretien, le chef de la diplomatie togolaise, Prof. Robert Dussey explique que le gouvernement togolais a fait de l’intégration des peuples africains une priorité nationale.

Pr Robert Dussey, vous êtes ministre des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine. Pour la troisième fois, vous accueillez toutes les communautés africaines installées à Lomé pour célébrer ce que vous appelez la « semaine de l’intégration africaine ». C’est bien cela ?

Effectivement nous célébrons ce 25 mai 2018, la 3e édition de la semaine de l’intégration africaine. C’est une initiative de l’Union africaine dans laquelle le Togo s’inscrit totalement. Le thème choisi cette année par l’UA est : « gagner la bataille contre la corruption, une voie durable vers la transformation de l’Afrique ».

Une fois de plus, cette 3e édition réunit toutes les communautés africaines vivantes au Togo à travers une variété d’activités culturelle et artistique.

On a le sentiment que les étrangers et particulièrement les communautés africaines installées se sentent mieux ici que chez eux. Quelle est la place de l’intégration africaine dans la diplomatie togolaise ?

Relever le défi de l’intégration des peuples africains est une préoccupation pour l’Union Africaine. Le gouvernement togolais en a fait une priorité nationale, c’est justement pourquoi célébrer cette journée est important pour nous togolais, mais pour toutes les communautés africaines vivant chez nous.

Comme les togolais vivant sur le continent, les communautés africaines résidant sur notre territoire participent à la création de la richesse et donc à l’émergence de l’Afrique. La diplomatie togolaise met tout en œuvre pour une parfaite intégration de nos peuples (…). Le Togo est une petite Afrique (rire).

Pour revenir à cet événement majeur de la diplomatie togolaise, la « semaine de l’intégration africaine », que vise le Togo ?

Pour la diplomatie togolaise, cet événement permet de promouvoir la paix, la solidarité, l’unité, la cohésion entre toutes les communautés africaines ici mais aussi, le développement économique et social.

Quelles sont les innovations de cette 3e édition de la « semaine de l’intégration africaine » ?

Le Brésil, un pays ami et frère du Togo et de tout le continent par des liens historiques, culturelles indéniables, est à cette 3ème édition le pays d’honneur de la semaine de l’intégration africaine.

Cette journée sera marquée par des échanges et expositions culturelles, artistiques et gastronomiques souhaités par les communautés elles-mêmes.

togobreakingnews

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here