6 ans de UNIR : Les cadres du parti en séminaire d’échange sur les défis du parti à Agbodrafo

0
95

Les activités du programme de la célébration du sixième anniversaire du parti Union pour la République (UNIR) se poursuivent. Depuis le vendredi 20 avril dernier et ce jusqu’à samedi, les cadres de ce parti étaient en séminaire à Agbodrafo sur le thème : « un développement inclusif et solidaire pour le bien-être de tous », afin de passer en revue les défis et les perspectives du parti.

Plusieurs chantiers entamés dans plusieurs domaines ont été étudiés afin de faire le bilan des six (6) années d’existence de leur parti.

Selon Kodjo Adédzé, Vice-président d’UNIR-région maritime, ce séminaire est un cadre d’échange et de réflexion pour les militants UNIR sur les défis qui s’imposent à eux notamment ceux de l’heure à relever par leur parti.

« Nous avons passé en revue les défis, les préoccupations de l’heure notamment la situation sociopolitique qui prévaut dans notre pays depuis près de neuf (9) mois, en termes d’occupation politique de terrain, des moyens à mettre en œuvre, la fidélisation de la base etc. Nous n’avons pas été exhaustifs en ce qui concerne la liste de ces défis, le plus important à retenir c’est le comportement à adopter pour pouvoir relever ces défis. A UNIR, nous y arriverons en restant en union avec les valeurs du parti d’où la nécessité d’être ensemble. Nous avons également compris que nous devons faire preuve de grande humilité. Tous ces sujets font l’objet de débats qui ont retenu notre attention. A cela s’ajoute la question de discipline puisque UNIR s’engage à être un parti au sein duquel l’observation de la discipline est retenue comme un indicateur », a laissé entendre M. Adédzé.

Pour Raymond Kayi Lawson, Déléguée du Mouvement des Femmes UNIR, ce séminaire a pour finalité de s’imprégner les besoins qui permettront au parti d’évoluer et aussi de communiquer avec les populations à la base.

« Après ce séminaire, nous allons descendre à la base parce que les militants à base constituent un maillon essentiel de notre parti et nous ne devons pas les écarter. Nous allons leur transmettre ce que nous avons appris ici et le répandre à travers toute la population dans tous les contrés de notre pays. Nous avons eu des discussions très riches ici ; il y a plein de chose que nous ne connaissons pas, mais à grâce cette journée nous avons pu acquérir certaines connaissances dont les militants ont besoin pour évoluer et porter un regard positif sur le parti », a indiqué Mme Lawson.

Notons que UNIR est le parti au pouvoir au Togo. Il est créé le 14 avril 2012 sur les cendres du Rassemblement du Peuple Togolais (RPT) incarné par le feu Président de la République Eyadéma Gnassingbé pendant 38 ans.

Max D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here