Togo : Le cadre de discussion pour la résolution de la crise du secteur de santé mis en place

0
49

Des Assemblées Générales aux sit-in en passant par les grèves, voilà les mouvements qui ont secoué le secteur de la santé depuis le début de cette année 2018. Dans les perspectives de mettre fin à ce désordre, le gouvernement togolais à travers le ministre de la santé et de la protection sociale, Moustafa Mijiyawa, est sorti de son silence et a annoncé le mardi dernier la mise en place d’un groupe de travail pour réfléchir et proposer des solutions aux maux qui minent  ce secteur.

Ce groupe de travail, a formellement vu le jour grâce à un arrêté ministériel pris par le Premier ministre Selom Klassou.

Selon l’article 2 dudit arrêté, ce comité formé des membres du gouvernement et de l’administration publique notamment les ministres en charge de la fonction publique et de la santé, respectivement, Gilbert Bawara et Pr Moustafa Mijiyawa ainsi que les représentants des syndicats des travailleurs de la santé, a pour mission  de réfléchir et de proposer d’ici au plus tard fin avril 2018, des solutions aux problèmes que rencontrent les praticiens hospitaliers du Togo.

Les points de discussions, selon l’arrêté toujours dans son article 2, sont les suivants : le statut particulier du cadre du personnel médical, paramédical et technique de la santé publique, le personnel du budget autonome, la bonification d’ancienneté, la nécessité de protéger des travailleurs de la santé.

Outre ces points, l’article 5 de cet arrêté précise que l’équipement, la réhabilitation et la construction des formations sanitaires doivent être des points contenus dans le cahier de charge de ce groupe de travail.

En attendant la sortie des responsables du SYNPHOT qui vont consulter leur base, cette décision est à saluer à sa juste valeur parce qu’elle permettra de décrisper un tant soit peu la situation.

Prudence A.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here